Achetez les œuvres en ligne, et faites vous livrer dans toute l’Algérie.

0

Votre panier est vide

Nassima ZAIR, artiste céramiste.

 

1er prix du premier Salon national de la céramique d’art 2014 ⎥ le premier prix du Salon national de Médéa 2015 ⎥ premier prix national d’artisanat d’art.

 

Nassima Zair, une artiste, qui a pris la liberté de jouer avec les lettres arabes pour leurs donner «une dimension contemporaine, tout en restant dans un cadre très strict et minutieux », la composition calligraphique gravée en noir sur un objet céramique blanc, est une quête incessante de perfection pour « réconcilier» autour d’un objet une valeur et son contraire. Un style. Une signature.  
« J’ai essayé de créer mon propre style: La céramique d’art en noir et blanc. Travailler en noir et blanc exige un autre regard sur les choses,  sur la vie, sur notre relation à l’autre. Le noir et le blanc sont des valeurs et non des couleurs,  qui expriment  beaucoup de choses. Disons qu’il y a toute une dimension philosophique dans le choix de travailler avec ces deux valeurs  qui s’opposent et se complètent. » Nous confie Nassima Zair alors qu’elle nous fait découvrir son atelier, sis à Bouchaoui (Alger) où elle créée et forme ceux qui souhaitent découvrir le monde de la céramique dans un espace dédié, son atelier.
 « Ma T’art », initiales de ses enfants (Manel et Tarek), c’est le nom que Nassima Zair a donné à cet espace dont la création remonte à  2014. Année à laquelle cette plasticienne autodidacte de 41 ans, mère de 2 enfants a décidé de donner pleine mesure à sa passion en créant son entreprise et en se présentant au concours national de maitre artisan en céramique qu’organise la Chambre Nationale de l’Artisanat et des métiers.

 

Texte du site DZ entreprise

 

Inscrivez vous a notre news letter