Djamal Talbi

Valise dans la tête

Taille
1 produit en stock

DESCRIPTION

Quand on quitte son pays, son connu, Ce n’est pas souvent par goût d’aventure On quitte l’harmonie turquoise atrophiée L’Éden de son enfance, les sentes mentholées… Quand on quitte son pays, son connu Parfois c’est pour fuir les bombes sanglantes Parfois c’est pour fuir des bombes du manque d’avenir (Que faire chaque seconde ? Attendre quoi ?) Quand on quitte son pays, c’est sans adieu, sans baisers Quand on quitte son pays sur des radeaux d’infortune, On ne sait ce qu’il adviendra : ou mourir sous l’œil mouillé maternel Ou mourir mouillé aux frontières de l’inaccessible forteresse Sous l’œil immuable des bien nantis… Ou vivre enfin peut-être...

Type Peinture
Sujet Abstrait
Style Art moderne
Medium/ Technique Acrylique sur toile
Support Toile
mots clés Gris coloré
Pays de production Algérie
Année de production 2017
Techniques Utilisées Technique de frotté et de glacis
Thème Traité
Oeuvre signée/ Oeuvre livrée avec un certificat d'autheticité.
Encadrement
Oui

newsletter

NEWS LETTER